« A terme tout sera connecté » : la COC en France

« A terme tout sera connecté » : la COC en France - Connect Object

La France a fait un pas très important dans l’avancée des objets connectés avec l’inauguration, mi-juin 2015, de la Cité de l’Objet Connecté (COC ≠ Clash Of Clans) se situant tout près d’Angers, à Saint-Sylvain-d’Anjou.

Une usine d’un nouveau genre : 17 associés

L’objectif principal de ce projet est d’avoir en un même lieu diverses compétences, qu’elles soient informatique, mécanique, électronique, design, etc. Imaginée par le PDG de Withings – Eric Carreel – et cofondée par 16 autres associés comme Orange, Air Liquide ou Samsung, le principe de cette usine est de ramener les constructions des divers objets connectés ici en France et non de les exporter en Chine ou ailleurs.

« Tout l’enjeu est de faire en sorte que l’on soit capable de produire plus près de chez nous », souligne Eric Carreel.

Avec une surface actuelle de 1800 m2 (8300 m2 sont prévus pour la fin des constructions), les créateurs & innovateurs auront accès à un panel technologique et serviciel pour avancer dans leurs idées, et même les commercialiser si possible.

« En 2020, chaque foyer possèdera 30 objets connectés. » selon l’institut GfK.

Les maisons tout entières seront bientôt connéctées

« Chez Samsung, nous avons décidé que d’ici à 2020, tous les produits créés chez nous seront connectés » explique un cherche de Samsung.

Les objets connectés vont « bouleverser tous les aspects de notre quotidien. A terme, tout sera connecté. » souligne Luc Julia, le vice-président de l’innovation chez Samsung.

« Il ne suffira pas que les objets soient connectés, il faudra aussi qu’ils communiquent entre eux, quelle que soit la marque », avance M. Julia.

La France fait naître beaucoup de start-up dans le domaines des objets connectés. Avec cette Cité de l’Objet Connecté, beaucoup d’autres françaises et internationales vont voir le jour et c’est un beau projet pour la France et son économie. Maintenant que ce domaine a dépassé l’étape de start-up, beaucoup de très grands noms du web et des télécoms vont profiter de cette envie d’être connecté partout.

« Les technologies étaient là donc ils savaient faire, en revanche ils attendaient de voir l’importance que ça allait prendre et si ça valait le coup de se lancer. Résultat, ils s’y sont mis à partir de fin 2013 », remarque Jim Tully, analyste chez Gartner.

On attend donc beaucoup des géants comme Google avec leurs envies de racheter des start-up comme Nest mais aussi de créer dans ce domaine comme le projet Soli. Voici un récapitulatif des projets de Google pour 2015.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à aller sur le site de la Cité de l’Objet Connecté.

L'auteur

Connect Object - Lucas Attali

Lucas Attali

Lucas Attali est un passionné d'actualités en tout genre et de nouvelles technologies. C'est un travailleur acharné et il voue un amour inconditionnel au travail bien fait. C'est dans ce cadre qu'il lance le projet Connect Object.

Nombre de vues1079 fois

Restez informé de l'actualité des objets connectés

Déja inscrit

Mauvais e-mail

Champ vide

Inscription réalisée

Ces tests peuvent vous intéresser

Vous souhaitez écrire des articles pour Connect Object

Rejoignez Nous >

Informations Cookies

Comme tous les sites que vous visitez, nous utilisons des cookies. Ceux-ci nous permettent de faire fonctionner certaines fonctionnalités comme les réseaux sociaux, et comprendre comment vous naviguez sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici !